La Fleur Mimulus N°20

Publié par Laboratoire Inolab le

Muscade – Mimulus luteus

Identification botanique :

Cette herbacée de la famille des scrophulariacées, affectionne les zones humides.

En juillet de couleur jaune, la corolle s’ouvre en cinq grands lobes étalés dont la lèvre inférieure est ponctuée de pourpre. Quatre étamines entourent le pistil.

 

Sensations, sentiments : « La Peur »

Les symptômes clés :

Peurs bien précises que l’on sait nommer, il s’agit de la peur d’une maladie, d’un accident, du noir, de la solitude, de la mort, des animaux, de parler en public, d’affronter les autres…

Autant de peurs de la vie quotidienne. Ce sont aussi les phobies, comme la claustrophobie, l’agoraphobie, la peur de l’avion.

Timidité, rougissement, bégaiement. On renonce à ses projets ou on dépense une énergie folle pour dépasser ses peurs.

Certaines personnes, dans l’état négatif de Mimulus, parviennent parfaitement à en masquer les effets et à se présenter sous des dehors dynamiques et extravertis.

 

Le potentiel après la transformation :

Mimulus est plus un traitement de fond qui vous permettra d’affronter vos craintes et éventuellement de les analyser. Vous retrouverez votre capacité de distanciation et de réflexion. Le calme revient. Vous sentirez vivre en vous courage et confiance. Vous oserez dépasser vos peurs et affronter les difficultés.

On regarde objectivement les situations sans se laisser submerger par ses émotions. Le courage n’est pas l’absence de peur mais la capacité à affronter avec une détermination raisonnée et lucide.

Mimulus est l’un des remèdes les plus utilisés pour aider l’enfant à affronter les situations qu’il évite : peur injustifiée que ses parents ne l’abandonnent, peur démesurée des chiens, peur du noir, de monter sur un vélo, de l’eau…

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *